Cavitation par ultrasons

Élimination de la cellulite par cavitation

D’où vient la cellulite ?

La cellulite est une accumulation de graisse sous-cutanée.

L’origine est principalement hormonale (oestrogène = hormones féminines), ce qui explique que les femmes sont les principales victimes de la cellulite. L’accumulation de ces graisses se produit principalement au niveau des cuisses, des hanches et des fesses.

Au-delà de l’aspect qui peut apparaître disgracieux, la cellulite entraîne une mauvaise élimination des toxines et un mauvais drainage de l’eau avec pour conséquence l’effet peau d’orange.

La cellulite concerne la plupart des femmes, avec ou sans surcharge pondérale.
Certaines périodes dans la vie d’une femme sont propices à l’apparition de cellulite : la puberté, la grossesse et la ménopause.

Quels traitements contre la cellulite ?

De nombreuses solutions plus ou moins douces et plus ou moins efficaces existent pour traiter les problèmes de cellulite et vont dépendre de la nature de la cellulite : adipeuse (surplus de graisse), infiltrée (rétention d’eau) ou fibreuse.
De nombreuses possibilités existent :

Sans intervention chirurgicale

  • L’ultrasonothérapie : la puissance des ultrasons détruit les graisses. Un drainage important doit être effectué pour éliminer les toxines générées.
  • Le drainage lymphatique qui consiste en un massage est généralement réalisé par un kinésithérapeute.
  • La mésothérapie consiste à injecter des principes actifs dans la zone à traiter. L’acte est effectué par les médecins.

Méthode chirurgicale

Lorsque les autres solutions ont échoué et que la cellulite est importante, la liposuccion est une solution durable et efficace. La graisse est retirée par aspiration sous anesthésie (locale ou générale) mais ne nécessite pas d’hospitalisation prolongée.

Le traitement

La cavitation par ultrasons est l’alternative à la liposuccion. Cette méthode est la plus fiable et la plus rapide connue à ce jour.

Phase 1 : Action de la radio fréquence

Minimum 2 jours avant la première séance il convient de prévoir une séance de radio fréquence pour provoquer un drainage et s’assurer que le métabolisme circule correctement et remonter l’eau qui se trouve dans notre corps à la surface du derme. En complément, nous utilisons une crème à base d’acide hyaluronique pour l’hydratation de la peau.
Nous conseillons également au client de bien s’hydrater (2 litres d’eau par jour).

Phase 2 : Action de la cavitation 28-40kHz

Un transducteur ultrasonore est appliqué sur la peau aux endroits où on cherche à éliminer les adipocytes et/ou à réduire la cellulite. L’énergie à ultrasons crée des ondes oscillantes non thermiques qui sont directement dirigées sur les cellules de graisse. Par cette action, des petites bulles de gaz se forment dans le tissu adipeux. Ces bulles grossissent jusqu’à imploser et ainsi endommager les cellules graisseuses (adipocytes) et leurs membranes. On appelle ce phénomène la « Cavitation ». Cette méthode agit de manière sélective et uniquement sur les cellules graisseuses. Les autres tissus et les vaisseaux sanguins restent intacts.
Dès la première séance, on obtient une réduction du volume de la zone traitée.

Phase 3 : Action de la radio fréquence

Immédiatement après la séance de cavitation, un drainage doit être effectué.
Une pièce à main est appliquée sur la peau aux endroits traités lors de la cavitation. Cette pièce émet des ondes électriques à haute fréquence à travers la peau qui produisent de la chaleur. Cette chaleur va provoquer un drainage basé sur :

  • Frottement mécanique : Micro massage en profondeur, Effet thermique en profondeur, Hyperhémie, Vasodilatation
  • Attraction et répulsion des membranes cellulaires polarisées soumises à un champ magnétique avec pour effets : Effet pompe cellulaire, Augmentation de la polarité membranaire, Augmentation de la perméabilité membranaire, Evacuation des déchets dus au métabolisme, Apport massif en nutriments, Activation du métabolisme cellulaire

Comment fonctionne la cavitation ?

La technologie LICU - cavitation par ultrasons de faible intensité -celle-ci est devenue la principale technologie d’élimination non effractive du tissu adipeux et de la cellulite indésirables. La cavitation exploite la combinaison de deux fréquences non thermiques (28Khz et 40Khz), qui représente une véritable percée dans le domaine des technologies de modelage corporel. L’ajout de la technique RF tripolaires permet à l’utilisateur d’administrer du courant aux couches superficielles, moyennes ou profondes de la peau afin de garantir une efficacité optimale du traitement thermique.

JPEG - 126.8 ko

A qui est destiné le traitement ?

Pour toutes les personnes âgées de 18-70 ans, qui malgré le sport et les régimes, ont des bourrelets de graisse indésirables et qui voudraient s’en défaire.
Ce traitement n’est pas destiné aux personnes obèses.

Quelles zones traiter ?

Principalement : les contours de la taille (épaississement), le ventre (perte d’élasticité et arrondissement du ventre), les cuisses (culotte de cheval), l’intérieur des cuisses, les fesses et les bras.

Les zones à éviter de traiter sont : les articulations, les glandes lymphatiques, les régions près du cœur, sur les côtes, le visage.

Nombre de séances par zone

Le nombre de traitements conseillés est de 6 séances.

Après la cure, il est nécessaire de suivre des séances d’entretien une fois par mois pour garder l’équilibre, voire 2 fois le même mois à la période des vacances.

Contre-indications

Cette méthode d’ultrasons à cavitation ne convient pas aux personnes dans les cas qui suivent :

  • Diabète, grossesse, pathologies cardio-vasculaires, précédents de thrombose ou phlébite, traitement anticoagulant, pacemaker (stimulateur cardiaque), transplantation, prothèses métalliques, hernie abdominale, les personnes de moins de 18 ans...

* Champs obligatoires